FORMATION CERTIFIANTE

Cette formation est en cours d'élaboration

Réalisation de photographies aériennes et captation de données techniques par drones

Les formations certifiantes sont enregistrées dans le Répertoire Spécifique établi par France compétences.

Cet enregistrement permet de mobiliser sont Compte Personnel de Formation (CPF).

 

MODULE C1

Formation

Télédétection par drone

3627 €

Durée : 93 heures

Prérequis : 16 ans

Effectif max : 9 pers.

L'utilisation de drones munis de capteur pour réaliser de la télédétection aérienne répond à des objectifs d’apprentissage pour acquérir les compétences indispensables à l'utilisation de l'espace aérien en toute sécurité et manœuvrer un drone pour capter des données techniques.


Ces compétences sont regroupées en quatre activités :


Activité 1 : Préparer et organiser le vol


Identifier les objectifs d'une mission. Mettre en place la mission avec un drone dans le respect de la réglementation, l’application des procédures établis par l’exploitant dans son Manuel d’Activités Particulières (MAP), dans le respect de la vie privée et de la sécurité des tiers. Rechercher dans l’information aéronautique les éléments pertinents. Procéder à toutes les démarches administratives afin d’obtenir les autorisations, dérogations et protocoles selon le cas. Analyser et gérer les zones de travail.


 Tâche 1-1 : Préparer le vol en tenant compte de   la réglementation aéronautique spécifique aux drones   

 

  • Identifier et planifier les objectifs de la mission

  • Choisir le scénario réglementaire dans lequel s’effectue le vol et définir ses caractéristiques (hauteur, distance, poids du drone, lieu)

  • Vérifier la possibilité du vol dans la zone d’opération (zone interdite, école, centre pénitencier, proximité d'autoroute ou voie de chemin de fer,…)

  • Identifier et effectuer au préalable, les démarches réglementaires spécifiques (zones à statuts particuliers, CTR, …)

  • Vérifier que la masse totale du drone est compatible avec le scénario concerné (S2, S3)

  • Utiliser le site de l’information aéronautique (SIA) pour identifier des données pouvant avoir un impact sur le vol (zone interdite temporaire, …)

  • Vérifier la présence de tous les documents nécessaires en cas de contrôle des autorités (faire une liste)

  • S'assurer que le vol est compatible avec les conditions définies dans le MAP


Tâche 1-2 : Préparer la zone d'évolution et de sécurité

 

  • Repérer et définir le volume d'évolution et vérifier son adéquation avec le vol

  • Mettre en place et gérer la zone d’exclusion des tiers selon la réglementation (poids, distance, hauteur, rayon minimum, …)

  • Gérer les personnes autorisées dans la zone d'exclusion (autorité, briefing, attestation)

  • Prendre connaissance des procédures d'urgence établies par l'exploitant dans le MAP (perte de liaison radiocommande/drone, …)

  • Identifier les zones pour un atterrissage d’urgence et s'assurer que la zone d'évolution est sécurisée


Tâche 1-3 : Analyser les risques sur la zone d'évolution

 

  • Identifier et détecter les obstacles et la topographie pouvant affecter le vol (arbres, câbles électriques, bâtiments …)

  • Considérer les phénomènes extérieurs pouvant avoir une incidence sur le vol et estimer leurs impacts (Consommation d’énergie, maniabilité, visibilité, temps du RTH, obstacles dans la trajectoire faisant perdre le visuel du drone, …)

  • Evaluer le risque de perturbation des fréquences (Hertziennes et GPS) sur la zone d'évolution (Antennes, pylônes électriques, effet canyon, Kp, …)

 

 

Activité 2 : Préparer le matériel pour la réalisation des photographies aériennes et la captation des données techniques


Préparer le drone pour la réalisation des photographies aériennes ou la captation des données techniques en vérifiant les points clés de la machine et tous les éléments amovibles. Calibrer les instruments et paramétrer les systèmes de positionnement, de limite horizontale et verticale des barrières virtuelles selon le scénario considéré et le RTH. Selon le drone, vérifier le parachute et son système de déclenchement. Identifier quelconque anomalie pouvant remettre en cause l’aptitude au vol du drone. Régler les différents capteurs.

 

  
Tâche 2-1 : Préparer le drone et ses équipements

 

  • Vérifier et installer le matériel nécessaire à la réalisation des photographies aériennes et/ou à la captation des données techniques

  • Vérifier l’état général du drone ainsi que la fixation correcte de tous les éléments amovibles (batterie, capteur, hélices, parachute, …)

  • Détecter tout défaut pouvant remettre en cause le vol (GPS, état batterie, retour vidéo, télémétrie, état des hélices, bon fonctionnement des commandes de vol, …)

  • Vérifier la quantité d'énergie nécessaire à la réalisation des photographies et/ou la captation des données techniques

  • Vérifier la conformité du parachute ainsi que le fonctionnement de son système déclencheur en fonction de la masse du drone et du scénario


Tâche 2-2 : Programmer les instruments et régler les capteurs

 

  • Régler les barrières virtuelles (hauteur, distance) en fonction du scénario concerné

  • Régler le mode RTH en tenant compte de l'environnement et en particulier de la hauteur des obstacles

  • Vérifier le dispositif de retour vidéo et la qualité de réception

  • Activer le dispositif d’enregistrement des paramètres (S2)

  • Vérifier et calibrer si nécessaire le compas et la centrale inertielle

  • Activer le mode GPS et vérifier les données et, si le drone en est muni activer et vérifier le VPS

  • Réaliser les réglages du capteur en fonction du cahier des charges (définition, résolution, format, cadence image, nombre de photos, vitesse de déplacement, …)

 

 

Activité 3 : Réaliser des photographies aériennes et capter des données techniques


Réaliser les photographies aériennes ou capter les données techniques selon les objectifs de la demande. Piloter un drone dans le respect de la réglementation. Identifier la zone d’opération et définir la zone de travail. Veiller au respect de la vie privée. Respecter la zone d’exclusion des tiers et sécuriser la zone de travail en s’assurant qu’aucun tiers ne soit survolé. 

 

  
Tâche 3-1 : Effectuer le vol en vue de réaliser des photographies aériennes et capter des données techniques

 

  • Exécuter la procédure de mise en service du drone

  • Piloter le drone en suivant une trajectoire à l’intérieur de la zone de travail définie sans en sortir et en tenant compte des obstacles et de l'aérologie

  • Positionner le drone et cadrer un sujet dans le but de réaliser des photographies aériennes dites à petite et grande échelle

  • Programmer la trajectoire du drone afin de réaliser des prises de vues pour un levé photogrammétrique

  • Piloter le drone afin de capter des données techniques (inspection de ponts, de pylônes électriques, de cours d'eau, …)

  • Piloter le drone hors vue grâce à la cartographie de l'application et du retour vidéo

 

 

Activité 4 : Gérer des événements à risques susceptibles d'avoir un impact sur la sécurité et mettre en application les procédures d'urgence


Identifier les zones d’atterrissage d’urgence et de sécurité. Gérer toute anomalie pouvant remettre en cause l’aptitude du drone en vol. Mettre en application les procédures décrites dans le MAP de l'exploitant.


Tâche 4-1 : Gérer les facteurs de risques techniques

 

  • Gérer de manière optimale une perte de puissance totale ou partielle d’un moteur du drone en assurant la sécurité des tiers au sol (simulateur)

  • Piloter le drone en situation dégradée et le faire atterrir (perte de retour vidéo, ou GPS et/ou VPS, tension batterie faible, …)

  • Détecter la sortie du drone de la zone d’opération et le ramener

  • Utiliser les différents mécanismes de sauvegarde équipant le drone

  • Contrôler le drone dans le cas d’une perte d'altitude ou de position, due aux phénomènes extérieurs ou techniques


Tâche 4-2 : Gérer les facteurs de risques humains, organisationnels et extérieurs

 

  • Gérer l’incursion d’une personne, d'un aéronef habité ou d'un autre drone dans la zone d’opération, et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité

  • Gérer une perte de vue temporaire du drone (ex ; : passage derrière un arbre)

  • Gérer la reprise de contrôle manuel du drone en cas de situation dangereuse due aux automatismes

  • Mise en application de la procédure définie en cas de perte de contrôle du drone

  • Identifier les cas où un compte rendu d’événement doit être fait et savoir l’élaborer